Claude Francois, c'etait un vrai travailleur. Il bossait dix fois plus que moi. Mais il n'arrivait jamais a faire ce que je faisais. Ca le rendait fou. Jaloux. Il draguait mes nanas et, en desespoir de cause, il se tapait mes ex.
Thème Mots