L'Eros, ce sont les filles et les theories, des planches que l'on jette sur le gouffre... Le relatif se gonfle d'absolu et devient monstrueux.
Thème Mots